Les changements globaux affectant les écosystèmes aquatiques entrainent une augmentation de la température mais aussi des apports de matière organique dissoute terrigène (tDOM) en raison notamment de modifications de l’hydrologie et du couvert végétal. Ces changements majeurs ont des impacts potentiellement importants sur les flux d’énergie et l’efficacité de la chaîne alimentaire des écosystèmes d’eau douce et marins. RESTORE regroupe des spécialistes de l’écologie microbienne, de la biogéochimie et de la gestion d’infrastructures expérimentales avec pour objectifs /

  1. de décrire les modifications de structure et de fonctionnalité des communautés microbiennes aquatiques liées à ces perturbations .
  2. décrypter le rôle de l’effet d’amorçage sur la dégradation de la tDOM et identifier les acteurs microbiens .
  3. comparer et modéliser les changements dans les écosystèmes aquatiques après l’introduction de la tDOM pour élaborer des scénarios utiles à la gestion de ces environnements.
RETOMBÉES ET PERSPECTIVES
  • 4 emplois créés
  • Publications scientifiques