Statut du projet : Terminé
Porteur du projet : Thales Underwater Systems
Partenaires industriels : TEMEX SAS
Partenaires recherche : Université de Rennes 1 (FOTON, EVC)
Année de cofinancement : 2009

Ce développement constitue une rupture technologique pour les systèmes passifs de surveillance acoustique sous-marine. Cette rupture repose sur l’utilisation de capteurs optiques à base de cavités laser à fibre optique (CFLO) aisément multiplexables et interrogeables à très grande distance via un simple câble à fibre optique, sans nécessité d’énergie électrique embarquée. Ce système, autoporteur, peut également être couplé à des systèmes de protection maritime plus complets tels que ceux développés dans le cadre du Pôle Mer Méditerranée. 

Retombées et perspectives      

Le projet a permis la commercialisation de nouveaux produits : Antennes acoustiques tout-optique pour la surveillance, en cours de développement sur financement interne avec les principaux partenaires qui entretiennent une excellente collaboration.

  •  3 emplois créés et 2 maintenus
  • 2 brevets; 1 enveloppe SOLO PERFOS
  • 4 thèses
  • 21 Publications