Statut du projet : En recherche de financemement
Porteur du projet : BIOCEANOR
Cofinanceurs : Biocéanor
Année de labelisation : 2022

Le projet HABAQUA vise à calibrer les modèles de détection et d’anticipation du risque lié aux efflorescences algales, en aquaculture. Les microalgues se développent partout dans nos océans et sont des organismes photosynthétiques produisant de l’oxygène la journée dans notre atmosphère et le consommant la nuit.

Dans les cas les pus critiques, certaines microalgues libèrent des toxines dangereuses. A cause du réchauffement climatique et des activités humaines, les épisodes d’efflorescences algales, colorant l’eau en vert ou rouge à cause des quantités de microalgues extraordinairement élevées, sont de plus en plus fréquents. Ces efflorescences sont dangereuses pour les productions aquacoles et causent des millions de dollars de pertes chaque année dans le secteur.

Le projet HABAQUA permettra de mieux comprendre les facteurs physico-chimiques, biologiques et météorologiques favorisant l’apparition de ces efflorescences grâce à la construction d’un jeu de données in situ et spatiales calibré pour l’aquaculture.

Ce jeu de données servira à calibrer les modèles de prédiction du risque d’efflorescence algales, première étape avant le développement d’un outil d’alerte et de prédiction des efflorescences pour les aquaculteurs. Au-delà de la filière aquaculture, ces microalgues représentent également des risques sanitaires affectant le littoral, les plages, les parcs marins et la biodiversité marine. Les enjeux économiques associés en sont de fait multipliés.