Statut du projet : En recherche de financemement
Porteur du projet : Tahiti Marine Products
Partenaires industriels : Tahiti Marine Biotech,
Année de labelisation : 2023

Tahiti Rori présente un projet visant à développer l'aquaculture biologique de l'holothurie en Polynésie française, un territoire insulaire d'importance stratégique dans l'axe Indopacifique français. Le projet se concentre sur l'aquaculture deux espèces d’holothuries classées CITES : H. fuscogilva et H. whitmaei. Il vise à développer cette filière prometteuse dont les produits sont destinés à la consommation locale et aux marchés internationaux, notamment en Asie. Ce projet a un impact environnemental majeur. Les holothuries sont connues pour jouer un rôle de premier plan dans la protection des récifs coralliens contre les effets dévastateurs du changement climatique. De plus, ces animaux riches en composés bioactifs sont considérés comme favorables à la santé par la pharmacopée chinoise. Le produit phare de ce marché est la bêche-de-mer mais la concurrence avec les voisins du Sud économique limite l’accès à ce marché, faiblement valorisant. Une création de valeur ajoutée est donc recherchée à travers le projet. Une certification biologique est ainsi priorisée pour favoriser cette création de valeur dès le début de la chaîne de production. En raison de ses activités biologiques bénéfiques, notamment sur les cellules cancéreuses et les maladies métaboliques, la filière holothurie offre des opportunités dans des secteurs à haute valeur ajoutée comme la cosméceutique et la pharmaceutique. Pour cela les différents partenaires s’organisent autour d’un acteur émergent de la chimie bleue dans le Pacifique avec l’ambition de créer une filière à haute valeur ajoutée. Enfin, le projet répond également aux besoins de développement du territoire en créant des emplois dans les archipels, ce qui contribue à équilibrer les flux démographiques concentrant la population active sur Tahiti.